Jeu KingDomino

8-99 ans – Jeu Kingdomino : bien plus que de simples dominos

Pourquoi pas le jeu KingDomino ?
Pour l’anniversaire de notre grande nièce Miss Chacha : 14 ans (déjà pfiou…), nous voulions lui offrir un jeu société. Mais nos espoirs dans ce jeu étaient immenses ! Ne jouant pour le moment qu’à des petits jeux légers (type Service compris, Tic Tac Boom ou Saboteur) nous souhaitions un jeu qui pourrait la convertir à notre passion des jeux de société, avec un bel univers et de la stratégie. 

Nous cherchions donc un joli jeu, accessible mais avec un peu de réflexion.

Très en vogue sur les réseaux sociaux, nous avons craqué pour le jeu KingDomino ! Le nom du renommé Bruno Cathala figurant sur la boîte fut une garantie supplémentaire !

Nous avons donc eu l’occasion de jouer plusieurs parties ensemble, voici ce que nous en avons pensé.

Univers et immersion

Les joueurs incarnent chacun un roi, siégeant dans son château, dont l’objectif va être d’étendre son royaume. Les royaumes seront composés de champs, de forêts, de marais, de prairies, de mines et/ou de lacs.

jeu-kingdomino-contexte

Matériel et graphisme

Le matériel du jeu reste assez simple, puisque composé de tuiles en carton, de meeples (personnages) en bois et de 4 châteaux en carton à construire.

Malgré tout, les graphismes sont plutôt réussis et on se met rapidement dans la peau du seigneur cherchant à étendre son royaume. Il s’agit donc d’un joli petit jeu.

Les meeples en bois étaient aussi un bon critère pour la conversion de notre nièce !

De plus, les dominos étant assez épais, le jeu doit facilement résister aux nombreuses parties et aux manipulations des petites comme des grandes mains.

jeu-kingdomino-univers

Le principe du jeu KingDomino

L’avantage des règles du jeu KingDomino quand on joue avec des enfants est qu’elles sont facilement et rapidement assimilables ! 15 minutes d’explication et c’est parti !

Le principe est (comme son nom l’indique) celui des dominos. On ne pourra poser une tuile que si l’un des côtés est identique à celui d’une tuile déjà posée (la tuile du château est spéciale, puisqu’on peut y relier n’importe quel type de terrain).

Une spécificité à préciser dès le début : chaque royaume ne peut dépasser une superficie de 5×5 terrains (variante à 7×7 pour les joueurs experts 😉 ). En effet, à la fin de la partie, on marque 5 points si le carré de 5×5 est complet et 10 points supplémentaires si le château se situe au centre du royaume.

Il y a bien entendu des règles pour poser les tuiles. A chaque début de tour, on tire au hasard un nombre de tuiles correspondant au nombre de joueurs. Au dos des tuiles figurent des chiffres. On les classe dans l’ordre croissant. De la plus petite à gauche à la plus grande à droite (oui oui, ça a de l’importance !). On les place face terrains visibles. Chacun va ainsi pouvoir choisir sa tuile en y déposant un de ses 2 meeple roi. Mais qui choisit en premier ??? Celui qui, au tour précédent, a placé son meeple le plus à gauche (donc choisi la tuile portant le plus petit nombre), puis les autres joueurs suivant cette logique.  (pour le premier tour, on tire au sort)
Vous vous en douterez, les tuiles portant les nombres les plus élevés seront donc plus intéressantes, puisqu’en plus d’un terrain, elles comportent des bâtiments attribuant un certain nombre de couronnes et permettant ainsi de marquer des points.

jeu-kingdomino-principe

On place donc au fur et à mesure les tuiles dans son royaume, en veillant à ce qu’elles se connectent avec un terrain identique et que le royaume ne dépasse pas 5×5.

L’objectif du jeu KingDomino est donc de connecter un maximum de terrains identiques entre eux en intégrant au moins un bâtiment (donc au moins une couronne) pour y apporter de la valeur.

La partie prend fin une fois tous les dominos posés (correspondant au nombre de joueurs et donc au nombre exact de tuiles nécessaires pour construire un royaume de 5×5).

Pour compter les points, c’est simple :
– On applique la formule à chaque type de terrain : nombre de cases du terrain x somme des couronnes présentes sur le terrain
– On additionne les résultats de tous les types de terrain
– On compte les bonus : +5 points si le carré de 5×5 est complet et +10 points si le château est au centre.

Convivialité et ambiance

Le jeu KingDomino est simple et rapide, pour des parties d’environ 15 minutes.

Même si les joueurs construisent chacun leur royaume dans leur coin, il y a de l’interactivité, car il faut aussi essayer de bloquer les autres. Prendre une tuile qui arrangerait un autre joueur peut s’avérer être aussi une bonne stratégie !

jeu-kingdomino-convivialite

A partir de quel âge ?

La boîte indique 8 ans et plus. Ca doit être à peu près ça, en fonction (comme d’habitude) de l’attrait des enfants et de l’habitude de jouer à des jeux de société.

8 ans est peut être un peu juste pour à la fois gérer son royaume et essayer de bloquer les autres joueurs. Il faudra quelques parties et un peu d’expérience pour que les enfants commencent à le faire.

Avec nos nièces de 12 et 14 ans, c’était vraiment très fluide !

Petite astuce pour faciliter les parties des plus jeunes : tracer sur une feuille les dimensions du royaume en 5×5. 

Le petit +  que nous avons aimé dans le jeu KingDomino

Selon nous, le gros plus de ce jeu est le public qu’il touche. En effet, il est jouable à la fois avec des enfants, mais également entre adultes. Il fonctionne à la fois avec des joueurs rodés aux jeux de société cherchant un jeu plus léger, à parties courtes, mais aussi avec des joueurs « débutants ».

Le jeu KingDomino propose des règles additionnelles pour compliquer un peu le jeu et des règles pour jouer à 2 joueurs, comme bâtir un royaume de 7×7.

Pendant les vacances de Pâques, nous y avons donc joué avec nos nièces, mais aussi avec notre beau-frère qui est vite rentré dans le jeu (je crois qu’à part la belote, nous n’avions jamais joué à un jeu de société ensemble !).

C’est donc un jeu que l’on peut sortir dans toutes les situations, et ça on adore !

 

En conclusion, nous n’avons donc pas été déçus par cet achat ! Miss Chacha a adoré et a du coup eu très envie d’être initiée à d’autres jeux, type Carcassonne, Catane ou Sultanya. Mission réussie !

Et ça tombe bien, nous les avons dans notre ludothèque 😉 On vous en parlera donc très bientôt sur le blog !

 

Pour info, vous pouvez acheter le jeu KingDomino sur le site Philibert (moins cher que sur Amazon).

 

Signé Maman Cognito

Nous avons testé d’autres jeux pour jouer avec des enfants, on vous en parle ici : Jeux de société pour jouer en famille

Suivez-nous sur les réseaux sociaux :

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *